Potato Planet 073. Novembre 2018

Chronique du Marché par Christelle Denis :

Les récoltes se terminent et la situation atypique se confirme tant sur le marché français qu’européen ; le NPEG nous annonce un manque de plusieurs millions de tonnes de pommes de terre sur l’ensemble de l’Europe. Les qualités se dégradent également très vite, les prix restent élevés du fait de la pression des industriels. Les opérateurs (producteurs, négociants…) sont ainsi partagés entre vendre au plus vite par crainte d’une évolution de la qualité et conserver les volumes jusqu’au printemps afin de fournir l’ensemble des clients. Il est clair que non seulement les volumes risquent d’être insuffisants pour satisfaire la demande mais aussi on constate déjà une évolution précoce de la qualité (dartrose, gale…). Sans être alarmiste nous n’avons jamais connu une telle situation liée à la sécheresse mais l’impact de cette pénurie risque de se faire ressentir jusqu’à la saison prochaine ; si la production de plants de pommes de terre suit celle de la consommation, la pénurie peut se faire sentir aussi sur ce marché. Et qu’en sera-t-il au printemps prochain ? D’autres régions du bassin méditerranéen profiteront-elles de ce manque pour nous offrir davantage de tubercules que les années précédentes ? En conclusion, cette campagne qui se profile est sans commune mesure avec les campagnes précédentes !

Télécharger la Chronique