Potato Planet 068. Janvier 2018

Chronique du Marché par Christelle Denis :

En ce début d’année 2018, je souhaite tout d’abord à tous les lecteurs et acteurs de la filière une belle et heureuse année et la prospérité pour nos activités. Le début d’année continue sur la lancée de la fin 2017 : un démarrage intéressant à la récolte qui s’est fort ralenti en octobre pour rester assez mou même en cette période de décembre et début d’année. La qualité de la production en général se maintient mais avec une tendance à une germination rapide et parfois difficile à contenir. Les quantités en chair ferme sont normales ; les ventes pour le moment sont assez lentes mais l’Allemagne devrait continuer à acheter jusqu’en fin de saison. L’avantage des prix bas ou corrects permettra cette année de rester positionnés vers certains marchés comme l’Italie, par opposition à la saison dernière où nos prix de vente assez élevés ont favorisé la pénétration des pommes de terre allemandes sur le marché italien. Notre filière subit le contre-coup de deux années aux prix soutenus et un engouement pour la pomme de terre de la part de nouveaux producteurs ; l’équilibre du marché est estimé à 4,5 millions de tonnes et quelques pourcents de trop le déséquilibrent. La saison de pommes de terre de conservation risque d’être longue surtout si la baisse de la consommation ne s’inverse pas ! L’arrivée d’un grand nombre de nouvelles variétés avec des qualités visuelles et gustatives intéressantes prouve que notre filière reste dynamique mais ne risque-t-elle pas de fausser les repères des consommateurs dans les rayons ? Notre filière a donc encore du travail pour faire revenir et conserver les consommateurs au rayon frais, notamment les plus jeunes.

Que d’objectifs pour cette année 2018 !

Télécharger la Chronique