Potato Planet 065 • juillet 2017

Chronique du Marché

On s’était dit qu’avec cette récolte 2016 nous manquerions de lots de qualité en fin de saison. On s’était dit que la campagne primeurs à venir arriverait à peine à temps pour répondre aux demandes. Et puis voilà, patatras ! Tout cela vole en éclats du fait de stocks restants importants en fin de saison.
Toutes ces belles phrases sur l’amélioration de la filière, la segmentation qualitative, tout ça pourquoi ? Pour voir des promos pomme de terre au mois de septembre avec de la récolte de l’an dernier ? Sauve qui peut !
On pourra toujours parler de goûts, mais si nous ne savons pas respecter une saisonnalité, personne n’aura à y gagner.
Concernant les emblavements, là encore le bât blesse. Avec l’augmentation des surfaces plantées, chacun spécule pour que l’autre subisse un aléa climatique.
Difficile de réguler cela dans un contexte agricole général incertain mais cela promet une bonne crise à venir.
Ceci dit, nous sortons d’une année compliquée qui a vu le prix moyen au kilo augmenter. De même, nous n’avons jamais autant vu les industries de la frite acheter de tels volumes. Désormais, ce sont elles qui donnent la tonalité de la campagne.
En attendant, je vous souhaite à tous et toutes un bel été et pour les chanceux de bonnes vacances !
Plus d’info sur www.sncpt.org * Yves Le Bouëdec, Courtier Assermenté, est Gérant de la Société Lévesque. spécialisée dans le courtage international en pommes de terre de semence et de consommation.

Voir l’article en pdf